Lexique.

Dry Ice Blasting :

Expression américaine signifiant : Nettoyage Cryogénique.

 

NC :

Abréviation de Nettoyage Cryogénique.

 

Gazier :

En NC, le gazier récupère le CO2 industriel et le liquéfie. Les gaziers les plus connus sont Air-Liquide, Messer, Linde, Yara, etc...Ces gaziers mettent en place un réseau de partenaires chargés de produire (à partir de CO2 liquide stocké en cuves extérieures) de la glace carbonique en divers conditionnements (pellets, sticks, blocs).

 

Génie civil :

En NC, le génie civil désigne l'ensemble des opérations de conception, terrassement, maçonnerie permettant l'installation sécurisée de cuves extérieures de CO2 .

 

Sublimation :

Passage direct d'une phase solide à une phase gazeuse sans passer par la phase liquide. La sublimation du CO2 se fait à -78,5°C.

 

Échelle de dureté Mohs :

Échelle qui indique, par comparaison, la dureté des minéraux. Par exemple la glace sèche a une dureté Mohs de 1 (comme la craie). Le sable a une dureté Mohs de 6 comme le verre (c'est pour cette raison que le sablage classique est très agressif, qu'il arrache des matériaux au substrat provoquant de grandes quantités de déchets secondaires). Le diamant a une dureté Mohs de 10. En NC, 95 % de la glace sèche se sublime avant l'impact. Ce qui atteint le substrat est, à 95 %, ...du gaz ! Et les 5 % restants ont une dureté Mohs de 1. Le substrat n'est donc pas altéré.

 

Substrat :

Ce sur quoi la saleté (les salissures, les pollutions) s'est déposée.

 

Déchet secondaire :

Déchet qui résulte du traitement du déchet primaire. Un déchet primaire nettoyé à l'eau ou avec des solvants deviendra un déchet secondaire puisqu'il aura été transformé en "autre chose que le déchet primaire". En nettoyant à l'eau très haute pression par exemple, on génère des quantités considérables d'eau souillée qu'il faut stocker puis transporter puis retraiter...Alors qu'en NC, le déchet primaire est juste "soufflé"; il tombe au sol par gravité et le CO2 qui, en se sublimant, a permis ce soufflage, rejoint l'atmosphère.

 

La glace sèche.

 

CO2 :

Appelé dioxyde de carbone, le CO2 est un gaz incolore et non toxique (contrairement au monoxyde de carbone qui est très toxique pour les mammifères). Une de ses caractéristiques fondamentales est que ce gaz est inerte chimiquement. En nettoyage, l'eau agit comme solvant, provoque la corrosion et est un excellent conducteur. Pas le CO2 qui, en NC notamment, n'a aucun de ces inconvénients… D'où l'intérêt en industrie chimique, pétrolière, etc.

 

Carboglace, glace sèche  :

C'est la glace carbonique. On la dit sèche car, fraîche, elle ne contient pas d'eau ce qui est d'importance vitale pour le nettoyage d'armoires électriques.

 

Pellet :

Mot américain (littéralement pastille) signifiant, en NC, grain de CO2 . Grain de 3mm de Ø et de 5 à 10mm de long.

 

Stick :

Littéralement : bâton. Bâtonnets de glace carbonique de 10 à 16mm de Ø et de 40 à 80mm de long.

 

Bloc de CO2 :

Pavé, généralement, 25cm x 14cm x 14cm. La surface développée d'un bloc de glace sèche de 1kilo est bien moindre que celle d'un kilo de pellets. 1 kilo de pellets se réchauffera bien plus vite qu'un bloc de 1 kilo. De l'ordre de 80 %.. ! Il peut alors être intéressant de s'approvisionner en blocs de glace sèche et de les réduire en pellets au dernier moment. C'est ce que propose le reconditionneur bloc/pellets ISP100 (encore une exclusivité ICEsonic) qui peut alimenter 3 blasters en même temps…

 

Les équipements.

 

Blaster ou DIB ou Dry Ice Blaster :

Mot américain signifiant "Équipement de tir Cryogénique".

 

Pelletizer :

Mot américain signifiant "Équipement de fabrication de pellets".

 

Buse de fragmentation :

Dans la buse de fragmentation, fixée sur le pistolet de tir, une grille très solide (parfois plusieurs) va fragmenter les pellets projetés en plusieurs morceaux. Ceci permet un nettoyage plus doux.

 

Kit abrasif :

Le kit abrasif permet d'envoyer, simultanément avec les pellets, un abrasif (souvent 15 à 20%) pour augmenter l'efficacité de nettoyage. Une vanne permet généralement de régler le débit d'abrasif. Cette solution génère 50 fois moins de déchets secondaires que l'aérogommage conventionnel. Elle présente aussi l'avantage, à efficacité équivalente, de consommer beaucoup moins de glace sèche. Il est nécessaire d'utiliser une buse renforcée.

 

Les abrasifs :

Ils sont classés par granulométrie (en microns ou unités Mesh) généralement de 75µ (nettoyage fin du bois) à 1000µ (métal fortement rouillé).

*Le Garnet est un abrasif très dur qui produit peu de poussières.

*Le bicarbonate de soude permet de décaper toutes les surfaces sensibles sans les altérer. Biodégradable, il est idéal en milieu alimentaire.

*Le Corindon contient beaucoup de titane; il est très agressif.

*Les billes de verre permettent d'obtenir un état de surface spécifique.

*L'abrasif végétal est naturel et préserve les cotes. Il ne modifie pas l'état de surface.

 

La buse "360°" :

Exclusivité ICEsonic. Cette buse particulière envoie un jet très évasé, à 360°, qui permet de nettoyer une conduite, un tube...Simple et magique à la fois!

 

Air comprimé/compresseur :

En NC, l'air comprimé est le propulseur des pellets. Il doit être parfaitement sec et déshuilé. Le NC est un nettoyage parfaitement sec sauf si l'air comprimé lui, ne l'est pas…Le réseau d'air comprimé des clients a rarement les qualités requises. Utiliser un compresseur extérieur est alors nécessaire. Ce qui se loue facilement 400€/jour. SMART, et c'est vraiment impressionnant, est efficace à partir de 300l/minute ce qui lui permet de fonctionner avec quasiment tous les réseaux d'air comprimé. Il reste à adjoindre un assècheur-déshuileur comme AT160 (son prix équivaut à 10 locations de compresseur).

 

                                                                                                                              

                                                                                                                                Les clients.

Prestation :

En NC, la prestation consiste à se déplacer sur un site pour y effectuer une opération de nettoyage.

 

Cahier des charges :

Document contractuel décrivant le besoin du client, la solution susceptible de combler ce besoin, les conditions commerciales, le calendrier, les normes en vigueur...Il doit comporter tous les éléments permettant au maître d’œuvre de juger de la taille et de la complexité du dossier et de bâtir l'offre la plus adaptée possible en termes de coût, de délai, de ressources humaines et d'assurance qualité.

 

Contrat-cadre :

En France, un contrat-cadre est un contrat par lequel les parties prévoient la conclusion de contrats ultérieurs selon certaines modalités. En NC, les entreprises ayant besoin de fréquentes prestations de nettoyage apprécient le contrat-cadre qui permet de réduire le coût de la prestation unitaire. Le prestataire apprécie le contrat-cadre qui fidélise le client et permet de mieux gérer le calendrier des prestations, de mieux planifier les approvisionnements.

 

La maintenance.

 

Gamme de maintenance préventive :

Dans le monde industriel, la "gamme de maintenance préventive" est la suite des opérations de maintenance à effectuer régulièrement, de manière préventive, pour maintenir un équipement en bon état de fonctionner. Le nettoyage y est quasiment systématique. La gamme de maintenance est intégrée au programme de GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur).

 

La maintenance curative :

C'est la maintenance de l'urgence : on répare un équipement qui a cessé de fonctionner. Le coût de la maintenance curative est estimé 4 à 5 fois plus important que celui de la maintenance préventive. 80% des problèmes d'indisponibilité proviennent de 3 causes : les desserrages, les défauts de graissage et surtout la pollution provenant de l'environnement industriel (poussière, température, corrosion…). D'où l'importance stratégique de nettoyages fréquents intégrés à la gamme de maintenance préventive.

Les Rencontres du

Nettoyage Cryogénique

  Nous démocratisons le Nettoyage Cryogénique.

Vous marchez avec nous?

Nous sommes FONDAMENTALEMENT

différents